Trois façons de se lancer en affaires

Chaque façon de se lancer en affaires comporte des avantages et des inconvénients. Assurez-vous de choisir la façon qui vous convient le mieux.

Démarrer avec une idée qui vous appartient est la voie empruntée par la plupart des entrepreneurs. Vous avez une idée et vous orchestrez vous-mêmes les activités nécessaires à la mise en place de l’entreprise dont vous aurez le plein contrôle.

 

AVANTAGES

● Plus grande liberté de prises de décision

● Les changements peuvent être effectués assez rapidement

● Le coût du démarrage peut être modifié plus facilement, s’il y a lieu

 

INCONVÉNIENTS

● La planification du démarrage peut être assez longue

● La clientèle n’est pas acquise; elle doit être développée

● Partir de zéro comporte des risques plus élevés, selon le type d’entreprise

● Le financement peut être difficile à obtenir

Il existe deux principales façons d’acheter une entreprise existante :

1. Acheter les actifs de l’entreprise (ex. : meubles, immeubles, achalandage, marque de commerce, etc.) Il faudra alors choisir une nouvelle forme juridique pour exploiter l’entreprise et y transférer les biens acquis;

2. Acheter les actions de l’entreprise (s’il s’agit d’une société par actions ou une compagnie). Vous achetez alors l’entreprise au complet, avec son historique et ses biens.

 

AVANTAGES

● Vous démarrez avec une base d’affaires

● La clientèle est établie ainsi que le réseau de fournisseurs et de distributeurs

● Vous bénéficiez d’une crédibilité déjà établie par l’ancien propriétaire une bonne réputation

● Avant de concrétiser votre offre d’achat, vous devez effectuer des recherches sérieuses et analyse de la santé financière de l’entreprise

● Les risques d’affaires encourus sont souvent moindres que les autres façons de se lancer en affaires, selon l’entreprise que vous achetez

 

INCONVÉNIENTS

● Vous devez respecter les engagements de l’ancien propriétaire de l’entreprise

● Plus difficile d’apporter des changements dans l’entreprise

● Plus difficile d’être crédible si l’ancien propriétaire n’avait pas une bonne réputation

Une franchise est une licence de droits de propriété intellectuelle concernant des marques, des signes distinctifs ou du savoir-faire existant pour la vente et la distribution de biens ou de services. Acquérir une franchise vous octroie le droit, pendant une période précise, d’administrer votre entreprise en utilisant les droits de propriété intellectuelle du franchiseur.

Vous devez ainsi signer une entente contractuelle avec un franchiseur. Ce contrat vous permet, en fonction des clauses prévues au contrat, de vendre un produit ou un service généralement à l’intérieur d’un territoire protégé.

Dans la pratique, vous êtes propriétaire d’une entreprise et vous en assumez les risques et la gestion tout en ayant des comptes à rendre à votre franchiseur et des redevances à lui verser. Si vous faites l’acquisition d’une franchise ou d’une concession, vous devrez probablement démarrer une compagnie ou une société par actions, selon les exigences du franchiseur.

 

AVANTAGES

● Les risques sont moins élevés

● La clientèle est ciblée

● La marque de commerce est établie

 

INCONVÉNIENTS

● Le coût d’une franchise est souvent élevé

● Les produits et services du franchiseur doivent être utilisés et respectés

● Peu de place à la créativité de l’entrepreneur