Questions fréquemment posées (FAQ)

Obtenez toutes les réponses à vos questions concernant la soumission des candidatures et les bourses d'honneur.

Il n’y a aucune limitation quant à la forme juridique qu’une entreprise doit posséder. La seule condition est d’avoir inscrit le projet au Registraire des entreprises du Québec avant la remise de la bourse.
Être citoyen canadien, résident permanent ou en possession d’un Certificat de Sélection du Québec (CSQ) Être âgé de 18 ans et plus Détenir à lui seul au moins 45 % des parts de l’entreprise ou détenir avec des associés, qui répondent également aux deux critères d’admissibilité précédents, au moins 45 % des parts de l’entreprise Soumettre des documents à jour si c'est une réapplication pour la bourse
Être inscrite au registre des entreprises du Québec Avoir son siège social au Québec Ne pas être inscrite au Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA)
La présence de tous les finalistes est obligatoire au gala. En cas de force majeure, prière de désigner un représentant.
Les projets seront acceptés uniquement pendant la période de candidature, du 1er août 9 h, au 22 août 2022 heure limite 12 h (midi).
45 % des parts de l’entreprise doivent être détenues par un ou plusieurs associés issus de la diversité ethnoculturelle.
Non, il s’agit d’une contribution financière non remboursable, à hauteur de 25 000 $.
Le dépôt des candidatures se fait en ligne via un formulaire à remplir. Un plan d’affaires vous aidera à mieux le remplir.
Un sommaire exécutif de trois pages maximums comprenant la page d’accueil (utiliser obligatoirement le modèle ci-dessous – tout dépassement de trois pages entraînera la disqualification du candidat) Les états financiers (pour chaque année d’activité de votre entreprise jusqu’à 3 ans maximum) Une preuve de NEQ Les projections financières sur 2 ans
Oui, il n’y a aucune limite d’âge, la bourse est ouverte à tout entrepreneur âgé de 18 ans et plus.
Non, les bourses d’honneur sont ouvertes à tous secteurs d’activité à l’exception des projets à caractère sexuel, politique ou religieux, projets reliés à la drogue illicite ou récréative, projets de bar ou de discothèque.
L'évaluation des candidatures se fait en français, par conséquent il est nécessaire d'envoyer la candidature en français. Par ailleurs, un minimum de français (expression orale) est requis car les finalistes sont invités à pitcher en français.